7 conseils pour faire face au stress des examens et bien réviser

7 conseils pour faire face au stress des examens et bien réviser

2 mois 1/2, voir moins encore, c’est le temps qu’il reste pour réussir votre examen de fin d’année. Et pour le réussir, il va falloir vous préparer et de préférence…bien vous préparer.

Depuis qu’il est arrivé dans votre boîte aux lettres, votre boîte mail ou que vous l’avez consulté sur le site de votre école, les bulletins du second trimestre sont entre vos mains.

Bac, partiel, BEPC, Bac Pro…rien qu’à cette idée, même les plus brillants élèves ressentent cette étrange impression, cette sensation bizarre, cette boule au ventre, ce nœud dans la gorge.
Et oui, on appelle ça le doute, la peur, l’angoisse des examens.

Mais soyez rassuré, 2 mois 1/2, même moins, c’est largement suffisant pour que vous mettiez toutes les chances de votre coté pour réussir vos examens, même pour les moins bons élèves !!!

Avant de vous révéler les conseils indispensables pour assurer la réussite d’une bonne préparation aux examens, sachez que votre pire ennemi n’est pas le manque de connaissance, ça, vous en avez plein vos cahiers, vos classeurs et Google est votre ami, mais plutôt la façon dont vous allez traiter ces connaissances pendant le temps qu’il vous reste.

Et pour vous aider à éviter les nuits blanches, les sueurs froides et les angoisses des examens, voici les 7 trucs et astuces, étudiés par la science, plus un bonus qui vous aideront à étudier mieux.

Prenez une bonne inspiration (avec le nez), gardez vos yeux et votre esprit biens ouverts…c’est parti.

  1. Asseyez vous au premier rang dans votre classe.

Vous connaissez tous un garçon à lunette, un peu ringard, assis au premier rang ? et tous ceux assis à coté de lui ? Oui, oui, ceux qui semblent toujours poser des questions idiotes.
Avez-vous remarqué comme ils obtiennent souvent de meilleurs notes que vous ? Et pourtant, ils semblent ne pas forcément travailler plus que vous.
Sachez que des études montrent que, lorsqu’on s’assoit au premier rang, on voit et on écoute mieux les professeurs. Et sans vous en rendre compte, vous améliorez naturellement votre attention en classe. Cela permet d’enregistrer plus facilement vos cours dans votre mémoire à long terme. Donc moins d’effort pour s’en rappeler.

Essayez pendant le temps qu’il vous reste. Vous verrez par vous même.

2. Lâchez votre ordinateur et votre smartphone et prenez vos notes à l’ancienne.

Sachez que si vous voulez vous concentrer et apprendre plus efficacement, laissez tomber vos ordinateurs et Smartphones.
Étudiez via votre ordinateur ne fonctionne pas, cela limite et ralentit votre capacité à apprendre et à mémoriser les choses.
En plus, il y aura toujours un sms ou un message pour vous perturber, toujours un site à regarder ou un fil Facebook ou Instagram à suivre.
Mais la véritable raison est qu’en prenant des notes à la main ou en réécrivant vos cours avec un stylo, sur un cahier ou une feuille, cela vous permet d’apprendre 2 voir 3 fois mieux. Et pourquoi donc ?

  1. Lisez

  2. Pensez

  3. Synthétisez à votre manière en utilisant à la fois le toucher, la vue, l’ouïe et surtout votre imagination. 

  4. Vos notes deviennent vraiment personnelles et ce que vous écrivez vient de vous et pas simplement d’un pdf impersonnel. Vous reconstruisez la connaissance.

Les psychologues de l’Université de Purdue constatent que la pratique de la récupération des faits fonctionne mieux.
L’acte de reconstruire la connaissance améliore l’apprentissage et renforce les souvenirs.

Dit simplement, lorsque les choses sont écrites par vous, c’est qu’elles sont déjà dans votre tête.

3. Apprenez en changeant de point de vue.

Pour apprendre plus, mieux et stimuler votre cerveau, diversifiez vos méthodes de révision.
Essayez de changer vos manières de réviser. Par exemple: aujourd’hui, vous pouvez réviser à partir de vos manuels ou livres scolaire. Demain, lisez uniquement vos notes. Le jour suivant, recherchez des informations sur le même sujet en ligne. Et pourquoi ne pas discuter de ce sujet de révision assis à l’extérieur avec vos amis.

4. Révisez plus d’un sujet par jour.

Lorsque vous révisez, ne passez pas toute une journée sur le même sujet ou la même matière. Et oui, c’est ce que Doug Rohrer, professeur au Département de psychologie de l’Université de Floride du Sud, a constaté. Il explique que, lorsque l’on étudie pendant toute une journée le même sujet, à la fin, tout se mélange. Et vous vous sentez déprimé parce que vous ne comprenez plus ce que vous apprenez.

Alors réviser oui, mais diversifier dans une journée vos sujets de révision.

5. Écrivez sur vos peurs et vos craintes.

De nos jours, avec Facebook et les réseaux sociaux, peu sont ceux qui écrivent encore sur un journal intime.
Et bien apprenez que les psychologues de l’université de Chicago ont découvert que les étudiants qui écrivent noir sur blanc leurs pensées, leurs sentiments, leurs peurs et leurs craintes au sujet d’un examen à venir, obtiennent de meilleurs résultats que ceux qui ne le font pas.
Ce processus vous permet de déterminer ce sur quoi vous devez vous concentrer. Et, sans vous en rendre compte, votre esprit, ainsi libéré, de manière inconsciente, va vous aider à résoudre ces problématiques en y faisant face lorsque que vous réviserez.

L’exercice est très facile et extrêmement efficace : Tous les 2 ou 3 jours, lors de vos révisions avant l’examen, passez 10 minutes à écrire vos principales craintes et points de stress sur les épreuves à venir. Ensuite, retournez à vos révisions et vous verrez que vous serez moins anxieux(ses) concernant vos examens!

6. Écoutez votre propre voix.

Littéralement, écoutez-vous parler. C’est pourtant simple, révisez à haute voix!

Plusieurs études indiquent que les étudiants qui révisent à haute voix ont de meilleurs résultats que les autres. Bien sûr, vous n’allez pas parler à haute voix lorsque vous réviserez tous vos cours, mais prenez l’habitude de relire vos synthèses manuscrites, oui vos prises de notes à l’ancienne (voir astuces 2) à haute voix. Cela permet de multiplier l’activation de vos mémoires sensorielles.

7. Faites des pauses.

Réviser c’est bien, faire des pauses régulières pendant vos révisions c’est mieux, voir indispensable. Et oui l’université de l’Illinois a étudié la question.

Faire des pauses régulières de 5 à 10 minutes toutes les 40 minutes vous aide d’une part à assimiler l’information et aussi à retrouver votre concentration. Et pitié, une pause efficace et régénératrice, ce n’est pas se jeter sur son réseau social préféré ou consulter tous ses messages.
Prenez le temps de vous étirer, de manger un peu et de sortir respirer l’air de l’extérieur. Désaturez votre tête, elle assimilera beaucoup mieux.

Voilà donc 7 astuces pour vous aider dans vos révisions.

Je pourrai vous parler des propriétés du sommeil, de la manière dont vous devez vous nourrir ou encore de l’importance de bien boire (de l’eau bien sûr) lorsque vous révisez, mais je préfère revenir sur ces points dans un futur article le temps de vous laisser digérer un peu ces premiers conseils.

Rassurez-vous, je n’ai pas oublié, je vous avais annoncé un Bonus, il arrive…

Pour ceux qui ne le savent pas, je suis activateur et déclencheur de changement, cela veut dire que j’utilise l’hypnose, la Pnl et des techniques issues des dernières avancées en neuroscience pour aider des élèves, des étudiants et les personnes que j’accompagne à devenir la meilleure version d’elles mêmes et à surmonter le stress et les peurs.

Je vais donc vous offrir, en bonus, une technique très simple qui va vous aider à retrouver un élément indispensable pour réussir vos futurs examens.
Cet élément, c’est la confiance en soi.

Et je sais que lorsque l’on prépare un examen, le simple fait de savoir que cette confiance est quelque part en nous est très important. Alors voici mon bonus, une technique pour vous aider à chercher la confiance en soi au bon endroit.

Essayez en cliquant ici, et dites moi ce que vous en pensez !

Bonne révision.

Si cet article vous a plu et peut aider un proche ou une connaissance, alors partagez-le.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.