Hypnose

Je ne sais pas si je suis réceptif à l’hypnose ?

Cette question qui revient très souvent lorsque les gens parlent et s’interrogent sur l’hypnose cristallise à la fois les craintes liées à la méconnaissance des états d’hypnose, mais aussi tous les espoirs que peuvent renfermer le bon usage de ces états dans le cadre d’une thérapie.

L’hypnose est avant tout un ensemble d’états connus de chacun de nous.
Nous rencontrons ces états parfois plusieurs fois par jours et nous y accédons sans vraiment savoir comment.
Lorsque vous êtes absorbé dans un très bon livre et que le monde disparaît autour de vous, c’est un état d’hypnose.
Ce moment où tellement captivé par un film qui a duré 3 heures vous avez l’impression que cela fait 10 minutes qu’il a commencé, c’est aussi une forme d’état hypnotique. 
Pour ceux qui conduisent, vous avez peut-être déjà ressenti cette sensation où arrivé à destination, tellement immergé dans vos pensées, vous étiez incapable de vous rappeler ce qui s’était passé lors du trajet. 
L’état d’hypnose c’est aussi tous ces moments où vous vous dites « ah pardon j’étais dans mes pensées ! ».

Dès l’instant où vous êtes capable d’être dans vos pensées, d’imaginer, d’entendre ou de ressentir des choses, vous êtes réceptif. 
Vous pouvez donc accéder avec l’aide d’une personne professionnelle et bienveillante à ces différents états et bénéficier de tous les bienfaits de l’hypnose dans le cadre d’une thérapie.

Comment agit l’hypnose ?

Le praticien, en utilisant des techniques et une approche adaptée à votre personnalité, va vous aider à retrouver ces différents états de conscience afin de vous reconnecter avec votre inconscient et vos pensées profondes.
C’est dans ce cadre et à ces moments, provoqués et maitrisés, que vous allez pouvoir déclencher de nouvelles ressources et des capacités parfois simplement oubliées.
Ainsi reconnecté à votre inconscient vous allez vraiment choisir des solutions aux problèmes que vous souhaitez résoudre et agir en profondeur sur vos blocages et habitudes désagréables.

Pnl ou Programmation neuro linguistique

Qu’est ce que la Pnl ?

La Pnl se présente sous la forme d’approches et de techniques que l’on peut considérer comme étant un mode d’emploi de notre cerveau qui permet de mieux comprendre la manière dont l’Humain communique consciemment et inconsciemment avec lui-même et avec les autres.

Pour développer cette approche Richard Bandler et John Grinder les cocréateurs de la Pnl sont partis du constat que tout le monde sait comment faire pour aller mal, mais comment fait-on pour aller bien ?

Afin de répondre à cette question ils se sont rapprochés entre autre de 3 thérapeutes que l’on peut considérer comme certains des plus brillants communiquant de leur génération, Milton Erickson père de l’hypnose ericksonienne, Virginia Satir mère de la thérapie systémique et familiale ayant des résultats hors du commun et Fritz Perl père de la Gestalt thérapie basée sur les émotions.

En les observant et en les écoutant, Ils ont pu définir comment ces thérapeutes d’exceptions faisaient pour être aussi efficace avec les personnes qu’ils accompagnaient et ont pu créer une approche permettant de mieux se comprendre et de mieux écouter l’autre.

Quelle différence entre hypnose et Pnl ?

Il est important de comprendre que la Pnl et l’hypnose sont deux disciplines complémentaires très proches et liées l’une à l’autre car elles travaillent toutes les deux sur l’humain.

Ce sont deux approches différentes que je n’utilise pas pour les mêmes problématiques. Il peut m’arriver d’utiliser la Pnl pour aider à régler une phobie, un traumatisme en une séance, par contre pour tout ce que la personne aura construit autours de cette phobie ou de ce traumatisme j’utilise plutôt l’hypnose plus efficace pour un accompagnement en profondeur lié aux structures inconscientes de la personne.

Je pourrais dire que la Pnl agit sur la forme et l’hypnose sur le fond.

Fermer le menu